Quelques nuits sans dormir

Film participatif

Un samedi après-midi sur la terre… de Couilly Pont aux Dames :

La dernière scène de "Quelques nuits sans dormir" sera tournée le 17 avril de 13h30 à 17h.

Il s’agit du vernissage d’une grande exposition, "Le Printemps des Artistes",  organisée par Thomas, notre héros qui a pris son envol dans l’art de la peinture. Entre les pommiers en fleurs, le ciel et son jeu de nuages, la terre en labours, dans le printemps qui chante sa vigueur, parmi les œuvres multiples installées dans un champ, étendue d’une autre beauté, les visiteurs déambulent dans l’exposition à ciel ouvert consacrée à la nature de l’art et à l’art de la nature. C’est l’apogée du film, c’est une apothéose.

Vous êtes invités à cette après-midi unique pleine de sourires et de belles images. Ce sera l’occasion de sortir du quotidien en quête de découvertes artistiques dans un joli coin de campagne. Nous aimerions inscrire dans le film une ambiance festive, joyeuse, détendue, libre, élancée. La bonne humeur et l’humour seront de la partie. Et en pensant à Matisse, luxe, calme et volupté…   

 

La scène est tournée à Couilly Pont aux Dames en Seine-et-Marne le samedi 17 avril 2021 de 13h30 à 17h dans une propriété privée de la taille d’un vaste parc public parisien. 

Vous flânerez parmi les cent tableaux, votre regard bondissant entre les œuvres et le paysage, vous découvrirez les 3000 personnages d’un peuple miniature, vous assisterez à une performance de mime, d’autres surprises vous attendent.

Pour ce vernissage, vous serez habillés de manière un peu recherchée, si possible avec un haut blanc et un bas clair, afin que les visiteurs tranchent sur les couleurs de la nature et celle des tableaux. Vous vous munirez si possible de bottes ou de grosses chaussures pour marcher aisément dans le labour entre les œuvres. Vos chaussures de ville seront déposées sur un tapis à l’entrée de l’exposition. 

La scène sera filmée comme un documentaire. Les personnages du film déambuleront dans l’exposition. Pas de lourdeur de tournage, il suffit juste pour chacun d’exister et de profiter du moment, et de ne pas jeter de regards vers la caméra ! Pas de problème de son, de prise interminable, mais un temps de joie pour tous. Un drone nous offrira des images d’un point de vue proche du ciel.  

Compte-tenu du contexte de la crise sanitaire, des dispositions particulières ont été prises 

Cette manifestation a été autorisée par la municipalité, dans le cadre de la dérogation réglementairement prévue pour les tournages de film.  

La scène se déroulant en pleine campagne, il n’y aura aucun problème ni de circulation d’air, ni de respect des distanciations physiques. Nous vous demanderons de rester en compagnie de votre petit groupe de proches et de ne pas entrer en relation à moins de deux mètres des autres. Vous porterez le masque entre les prises de vues et vous l’ôterez quand vous serez dans le champ de l'image. Du gel hydroalcoolique sera à disposition à l’entrée de l’exposition.  Des toilettes seront installées. 

Conformément aux règles des tournages de film, nous devons vous demander de faire un test covid19 dans les 48 heures avant le tournage. Vous êtes libre d’y répondre ou non et vous n’avez pas l’obligation de nous en communiquer le résultat. 

Un référent covid19 vous accueillera à l’entrée de l’exposition et vous expliquera les règles de l’après-midi. Il vous demandera d’inscrire votre nom sur le registre des présents à l’entrée, afin que nous vous prévenions dans l’éventualité de cas ultérieurement déclaré. 

Afin de vous envoyer votre attestation réglementaire pour votre déplacement sur le lieu du tournage, vous voudrez bien me confirmer votre participation avant le jeudi 15 avril et de me communiquer vos lieu de résidence, nom et prénom, date et lieu de naissance, mail et téléphone. Ces données personnelles seront utilisées uniquement pour remplir l'attestation.   

* * * * *

Accès au lieu de tournage à Couilly Pont aux Dames C’est au beau milieu des champs, le long de la D436, à mi-hauteur entre Couilly et Quincy Voisins. 

Pour se rendre sur le lieu de tournage:

En voiture de Paris, A4, 1ere sortie après le péage (2.30€), repasser sous l’autoroute, entrer dans Couilly (D934 appelée Avenue Constant Coquelin), passer l’église puis les commerces puis tourner à droite en direction de Quincy Voisins. Vous êtes sur la  D436 (Avenue Boulingre). Monter la côte, passer le restaurant "Auberge de la Brie" sur la droite, puis l’arrêt de bus "Résidence des Pommiers" et continuer encore 300 mètres. Passer le panneau indiquant que vous quittez Couilly. Sur votre droite, un chemin herbu descend entre les champs.Vous pouvez y aller en voiture, vous verrez d’autres voitures déjà garées. 

En transports depuis Paris RER A jusqu’à Disney (dernier arrêt), puis 15 minutes de bus n°19 en direction de Meaux, descendre à l’arrêt Résidence des Pommiers à Couilly Pont aux Dames. Le reste est décrit ci-dessus mais c’est à faire à pied, environ 400 ou 500m. La marche est en côte montante. Si vous préférez, vous pouvez descendre à l’arrêt suivant, qui s’appelle "Demi-lune" sur la commune de Quincy Voisins pour revenir sur vos pas et descendre à pied le long de la D436 jusqu’au petit chemin qui se trouvera sur votre gauche. PS : il y a environ 1 bus toutes les 20 minutes.

Aléas climatiques :
En cas de prévision de forte pluie non stop, nous repousserons l'événement à une date ultérieure. Nous vous préviendrons par mail. En cas d’averses, prenez un parapluie, nous maintenons et filmerons entre les averses ! Un barnum pourra nous abriter.

​La genèse de ce projet :

 

Il y a 7 ans, nous avons créé un groupement qui permet à des personnes de développer leur relation à l'art, le Groupement Intensité. Ensemble, nous avons fait des centaines d'expositions, mis en place de nombreux dispositifs artistiques. Nous avons maintenant envie de raconter une histoire, qui est un peu celle de nous tous, ou peut-être le rêve de chacun, l'histoire d'un homme qui plonge dans sa passion. Nous voulons le faire comme nous l'avons toujours fait dans le Groupement Intensité, c'est à dire comme une aventure collective.

L'histoire

Thomas a une existence bien installée. Il travaille dans une compagnie d'assurances, il partage sa vie avec Laure. Ils résident tous deux dans un agréable appartement de la banlieue sud de Paris. Mais voilà que depuis quelques semaines, il est victime de nombreuses insomnies et est emporté malgré lui dans une quête qui le dépasse. Au hasard de ses rencontres, il découvre le bonheur de peindre, qui l'entraîne peu à peu dans la perte de sa vie d'avant. Il lâche son travail, sa femme le quitte, il perd son appartement et se retrouve sans rien. Il n'a plus d'autre choix que de se lancer sans filet, et d'oser aller de tout son cœur, là où l'inspiration le porte.

 

Nous suivrons cette révolution professionnelle et personnelle, et nous accompagnerons Michel dans son courage de s'engager dans cette aventure sans retour.